La production mondiale de vin génère, chaque année, environ 13 millions de tonnes de déchets de marc de raisin.
Ces déchets sont composés d’environ 15% de pépins de raisins (soit environ 2 millions de tonnes), 30% de pulpes et rafles et 55% d’eau.

Le marc de raisin était, jusque dans les années 1970, un coproduit de l’industrie vinicole auquel il fallait trouver un débouché suite à l’interdiction de leur épandage en agriculture.

Aujourd’hui, la valorisation de ces coproduits représente un marché à forte valeur ajoutée au potentiel important.

Le défi

Valoriser les pépins de raisin et les pulpes implique de les extraire du marc pour les vendre séparément.

Valorisation des pépins de raisin :

  • Trituration (huile et tourteaux) pour les industries agro-alimentaires et cosmétiques (7 kilogrammes de pépins de raisin pour un litre d’huile)
  • Transformation en combustible (fort pouvoir calorifique des pépins de raisin)
  • Transformation en cuir végétal 

Valorisation des pulpes et rafles :

  • Compostage 
  • Méthanisation 
  • Bio-carburants
  • Alimentation du bétail

Des projets de recherche sont en cours pour étudier d’autres valorisations de ces matières

La solution

En collaboration avec une distillerie spécialisée dans la valorisation des coproduits de raisins, les nettoyeur-séparateurs Schneider Jaquet ont été spécialement ré-étudiés et modifiés pour s’adapter aux besoins et process de cette industrie.

Après plusieurs mois d’étude et de prototypage, nos équipes ont conçu une solution de tri de pépins, pulpes et rafles de raisin en voie sèche ou humide (à partir de 60% de taux d’humidité).

Nos machines sont aujourd’hui intégrées dans les process de transformation et de valorisation de coproduits de raisin d’entreprises en France et à l’international.

Les nettoyeur-séparateurs SJC sont construits sur la base d’un mouvement planétaire qui offre une meilleure répartition du produit sur la surface tamisante optimisant ainsi le débit et le rendement.

AITEC ENV s’associe à ce projet en proposant, en amont des nettoyeurs séparateurs, des presses de compactage ECOPRESS de dernière génération capable de diminuer le taux d’humidité jusqu’à 50%, permettant aux nettoyeur-séparateurs de fonctionner de façon optimale.

De technologie type vis d’Archimède, les ECOPRESS sont capables de passer des débits important.

Les ECOPRESS, associées aux nettoyeur-séparateurs SCHNEIDER JAQUET, vous permettront d’optimiser au maximum le travail de vos marcs de raisin.

 

AITEC ENV s’associe à ce projet en proposant, en amont des nettoyeurs séparateurs, des presses de compactage
ECOPRESS de dernière génération capable de diminuer le taux d’humidité jusqu’à 50%, permettant aux nettoyeurs
séparateurs de fonctionner de façon optimale.

De technologie type vis d’Archimède, les ECOPRESS sont capables de passer des débits important.

Les ECOPRESS, associées aux nettoyeurs séparateurs SCHNEIDER JAQUET, vous permettront d’optimiser au maximum le
travail de vos marcs de raisin.

Le résultat

Épépinage en humide

Épépinage par voie sèche